Loading...
Accueil » Ambiance jardin » Jardin zen
Jardin zen2018-02-20T17:00:36+00:00

Jardin zen : bien-être et méditation sous toutes les formes

Que vous soyez puriste ou esthète, le jardin zen vous apportera quiétude et sérénité.
Seule obligation : respecter un certain nombre de règles.

Le jardin zen épuré : tout en symboles et en spiritualité

Pour les puristes, le jardin zen est tout l’opposé du jardin tel que nous nous en faisons traditionnellement l’idée : avec gazon, plantes luxuriantes, massifs de fleurs, arbres… Un jardin zen peut être, au contraire, très minéral et peu végétal, minimaliste, à la limite de l’ascèse. Ne comptez pas vous y balader, il est avant tout conçu pour être contemplé et inciter à la méditation. Tout y est symbolique. Les pierres et rochers, posés debout ou à plat sur du sable, et toujours en nombres impairs, censés apporter la chance, représentent les montagnes. Le sable est dessiné au râteau, avec des courbes représentant l’eau, autour des pierres et des lignes droites partout ailleurs. Pour la petite touche végétale, éventuellement une fougère, un bambou ou un érable du Japon, placé au centre. Généralement de petite taille, il saura mettre en valeur une maison contemporaine, abrité dans un patio vitré, par exemple, ou donner de la profondeur à un petit jardin de ville. Réclamant peu d’entretien, il apporte calme et sérénité au premier regard.

création jardin zen Aix en Provence, Marseille, Bouches-du-Rhône, 13
aménagement jardin zen japonais Bouches-du-Rhône, 13, Vaucluse, 84, Alpes de Haute Provence, 04

Le jardin zen japonais : un savant équilibre entre le minéral, le végétal et l’eau

Sans être dépouillé, comme le jardin zen épuré, il n’en demeure pas moins sobre et simple, tout en étant plus végétalisé et ornementé. Il répond aux préceptes du Feng Shui. Signifiant littéralement “le vent et l’eau”, cet art chinois vise à harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Il répertorie cinq éléments ; le feu, la terre, le bois, l’eau, le métal,  que l’on retrouve, en l’état ou symbolisés, dans le jardin zen japonais. Le feu y est représenté par des plantes aux couleurs chaudes, comme l’érable du Japon et le camélia, ou par des espèces à feuilles triangulaires ou coniques, comme le houx ou le romarin. La terre est symbolisée par les plantes à fleurs jaunes, orange, ocres ou brunes : rudbeckia, rhododendron, bouleau noir, ginkgo biloba. Le bambou y est, bien entendu, incontournable, figurant par excellence l’élément “bois”. On peut aussi lui adjoindre des plantes médicinales ou aux vertus apaisantes, comme la verveine ou le tilleul. L’eau s’y écoule naturellement via des fontaines, dans des bassins simples et épurés, pouvant être agrémentés de nénuphars. A défaut, des plantes au feuillage à dominante bleue (buddleia, certaines variétés d’ipomées) font l’affaire. Enfin, pour figurer le métal, le choix peut se porter sur des plantes à feuilles rondes ou ovales, de couleur argentée ou grise, à fleurs blanches ou claires (hortensias blancs, rhododendron, gardénias, camélias). Les ornementations, telles statuettes de Bouddha ou lanternes de pierre, viendront compléter le tableau, à condition de les disposer avec parcimonie, en posant les pieds sur un chemin de “pas japonais”.

Un jardin zen provençal ? C’est possible !

Sous nos latitudes plutôt sèches et ensoleillées, les espèces méditerranéennes, de terre calcaire ou argileuse, peuvent aussi se décliner en jardin zen, grâce à l’art topiaire. Taillés en boule, pistachiers et pittosporum restent dans l’esprit Feng Shui grâce à la couleur de leurs fruits et de leurs fleurs, le plus souvent dans les tons pourpres. Quant aux oliviers et aux genévriers, taillés en nuage, ils prennent l’apparence des bonzaïs et d’autres arbres à la forme japonisante, pour donner cette touche de zen qui nous plait tant…

création jardin zen provençal Bouches-du-Rhône , Vaucluse, Alpes de Haute Provence

Vous souhaitez réaliser un jardin zen ?

Contactez-nous